Galerie

Agapanthe _mai 2014

Publicités

Libellule bleue

j’ai hésité avant de publier cet article car les photos sont « ratées » , les blancs sont cramés mais je ne l’ai aperçue qu’une seule fois scotchée sur cette branche et malgré une recherche effrénée « la Belle bleue » avait pris la poudre d’escampette .Alors me direz vous pourquoi montrer des photos de ce genre et bien tout simplement pour que vous m’aidiez à l’identifier d’une part et d’autre part pour me conseiller dans mes prochaines prises de vue , je suis ouverte à tous les commentaires …MERCI

.

Passiflore

Le nom de « passiflore » vient de ce que la fleur est supposée rappeler la Passion du Christ. Les filaments au centre sont censés représenter la couronne d’épines, d’autant plus qu’ils seraient au nombre de 72 [ j’avoue ne pas les avoir comptés] précisément le nombre d’épines, à ce qu’il paraît, qui ornaient la couronne du Christ. De son côté, avec ses trois styles, le pistil représenterait les trois clous utilisés pour sa crucifixion tandis que les cinq étamines teintées de rouge à la base symboliseraient les cinq plaies. Enfin, la feuille à la pointe aiguë représenterait la lance et sa face inférieure, marquée de taches rondes foncées, les 30 pièces d’argent que le perfide Judas reçut pour avoir trahi son maître.

passiflore.

Papillonner

                                                                                                                                                                
Le Papillon
Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
Sur l’aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S’enivrer de parfums, de lumière et d’azur,
Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
S’envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
Voilà du papillon le destin enchanté!
Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté!
[Alphonse de Lamartine]
.
.